Ce site Internet utilise des “cookies” internes et tiers pour pouvoir vous offrir un meilleur service. Naviguer sur notre site signifie accepter leur utilisation Plus d’informations x

Festival de Chiffres

  • 1992 l'embryon d'un festival

    Naissance du festival par la main de Bitò Produccions et l’aide de la Mairie de Gérone. La programmation : quatre spectacles divertissants qui sont joués au Centre Culturel La Mercè de Gérone. Début du Club de Mécénat Théâtral.

    Spectacles 4
    Coproductions 0
    Premières 0
    Spectateurs
    4.680 (total)
    74.28 (% ocupació)
    Salles 1
    Devis 7.700.000 pta
  • 1993 deux premières pour la première fois

    Malgré la programmation modeste, deux premières sont intégrées, et jusqu’à aujourd’hui c’est une des priorités du festival. Juan Echanove avec son montage El Cerdo est un des artistes les plus remarquables de cette édition de Temporada Alta.

    Spectacles 6
    Coproductions 0
    Premières 2
    Spectateurs
    4.169 (total)
    68.00 (% ocupació)
    Salles 1
    Devis 10.500.000 pta
  • 1994, début de l'ouverture vers l'extérieur

    Pour la première fois des compagnies étrangères jouent au Festival. Les premières pierres se mettent en place pour que Temporada Alta soit un concours international (Philippe Genty se rend pour la première fois au festival) sans laisser de côté nos productions, parmi lesquelles se détache la première de In Concert de Sèmola Teatre.

    Spectacles 8
    Coproductions 0
    Premières 2
    Spectateurs
    7.475 (total)
    73,82 (% ocupació)
    Salles
    Devis 16.750.000 pta
  • 1995 Els Joglars choisissent Temporada Alta pour la première de Ubú president

    Temporada Alta se transforme un rendez-vous de référence pour les habitants de Gérone. La programmation inclut quatre premières, parmi lesquelles se trouvent Els Joglars et Sèmola Teatre avec le spectacle Híbrid.

    Spectacles 7
    Coproductions 0
    Premières 4
    Spectateurs
    7.112 (total)
    73.82 (% ocupació)
    Salles 3
    Devis 18.000.000 pta
  • 1996, augmentation de spectateurs

    Les spectateurs ont déjà doublé depuis la première édition : le festival continue à prendre forme. Pour a première fois un artiste plasticien se charge de l’affiche. Il continue à présenter des spectacles de compagnies étrangères (Mauro Gioia Foostsbarn Travelling Theatre) et d’autres des compagnies les plus prestigieuses du pays comme Pep Bou, La Fura dels Baus ou Víctor Ullate.

    Spectacles 18 (+4 cine)
    Coproductions 0
    Premières 6
    Spectateurs
    9.092 (total)
    77.05 (% ocupació)
    Salles 5 (+ Cinema Truffaut +carrer)
    Devis 25.444.172 pta
  • 1997, le Théâtre de Salt, un nouvel espace du festival

    Le festival augmente ses espaces avec l'inauguration du théâtre de Salt et adopte différentes disciplines scéniques avec Marta Carrasco, Jango Edwards ou Núria Espert, entre autres. La présence internationale continue de se développer : Hanna Schygulla et Robert Lepage en sont quelques exemples.

    Spectacles 18 (+ cine)
    Coproductions 0
    Premières 11
    Spectateurs
    11.773 (total)
    82,59 (% occupation)
    Salles 3 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 27.896.110 pta
  • 1998 Temporada Alta devient un Festival Internacional

    Malgré le financement uniquement des mairies de Gérone et de Salt et des entreprises du Club de Mécénat, il continue à donner des premières et à coproduire un grand nombre de compagnies étrangères. Les spectacles d’Irina Brook, Misia et Philippe Gaulier en sont la preuve.

    Spectacles 25 (+ cine)
    Coproductions 0
    Premières 9
    Spectateurs
    15.018 (total)
    81,98 (% ocupació)
    Salles 3 (+ Cinema Truffaut + Carrer)
    Devis 35.669.836 pta
  • 1999 nouvelle direction

    Le festival arrive à maturité. Il commence à concevoir ce que doit être la prochaine étape dans l’évolution du projet et quel rôle il doit jour dans le monde théâtral catalan et espagnol, sans oublier l'Europe. Des artistes comme Rosa Novell, Lluís Homar, Mario Gas, Roger Bernat ou Josef Nadj se rendent à un festival qui prend chaque année plus d’importance.

    Spectacles 31 (+ cine)
    Coproductions 0
    Premières 9
    Spectateurs
    20.647 (total)
    84,75 (% ocupació)
    Salles 3 (+ cinema Albèniz + carrer)
    Devis 48.861.450 pta
  • 2000 le début de Peter Brook

    Peter Brook présente Le Costume à Temporada Alta. Le public du festival se stabilise et continue d’être une plateforme de présentation d'artistes nationaux qui favorisent la création et l'innovation : Dagoll Dagom, Claudio Valdés Curi, Àlex Rigola...

    Spectacles 37 (+ cine)
    Coproductions 0
    Premières 8
    Spectateurs
    17.474 (total)
    91,39 (% ocupació)
    Salles 4 ( + Cinema Truffaut)
    Devis 58.797.233 pta
  • 2001 sans le Théâtre Municipal, mais plus multidisciplinaire que jamais

    Avec la fermeture pour travaux du Théâtre Municipal de Gérone, Temporada Alta se maintient sans l’espace de présentation le plus emblématique. Mais ce fait n’empêche pas le festival de continuer et n’affecte pas la fidélité du public. Au contraire, pour la première fois, le Festival assume la production de trois spectacles. Danse, cirque et théâtre se combinent de nouveau pour offrir une édition avec de nombreux noms : Pascal Comelade, Sol Picó, Mal Pelo ou Gilles Bouillon.

    Spectacles 36 (+ cine)
    Coproductions 0
    Premières 12
    Spectateurs
    18.228 (total)
    90,23 (% ocupació)
    Salles 4 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 65.555.552 pta
  • 2002 Isabelle Huppert popularise le festival

    Le festival continue sur la ligne de coproduction, dans cette édition, avec 7 montages. La Royal Shakeaspeare Company, dirigée par Declan Donnellan, présente dans le Festival King Lear; Joan Ollé, Fedra; Cecilia Rosetto, Resiste Rossetto...: le festival se positionne en Europe et à cela s’ajoute la présence de l’actrice Isabelle Huppert, qui présente 4.48 psychose.

    Spectacles 39 (+ cine)
    Coproductions 4
    Premières 17
    Spectateurs
    17.907 (total)
    91,34 (% ocupació)
    Salles 4 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 437.981,81 €
  • 2003 la collaboration avec le Gouvernement de la Catalogne

    Depuis onze ans, Temporada Alta reçoit le soutien du Gouvernement de la Catalogne. Le gouvernement catalan reconnaît le rôle que joue le Festival dans le théâtre catalan comme point d’entrée de montages internationaux en Catalogne, et pour le travail qu'il réalise dans la production de spectacles.

    La programmation est de grande qualité : Lluís Pasqual, Eduardo « Tato » Pavlosku, Patrice Chéreau, Peter Stein, Peter Brook, Mercè Sampietro et Vicky Peña entre autres participent au Festival.

    Spectacles 42 (+ cine)
    Coproductions 8
    Premières 21
    Spectateurs
    23.843 (total)
    91,8 (% ocupació)
    Salles 4 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 523.762,65 €
  • 2004 la critique soutient le festival

    Temporada Alta présente une édition très spéciale et intéressante avec des spectacles de Jan Fabre, Thomas Ostermeier, Peter Brook et Johan Simons. De nombreux critiques considèrent le Festival comme le meilleur du pays. Le Ministère collabore pour la première fois avec Gérone.

    Spectacles 46 (+ cine)
    Coproductions 6
    Premières 28
    Spectateurs
    30.825 (total)
    90,15 (% ocupació)
    Salles 4 (+ Cinema Truffaut + carrer)
    Devis 626.282,78 €
  • 2005 le Gouvernement de la Catalogne parie sur Temporada Alta

    La convention signée avec le Gouvernement catalan pour quatre ans permet de concevoir le Festival du futur avec la prétention de le transformer en festival de référence des arts scéniques pendant les mois d’octobre, de novembre et de décembre. Des directeurs comme Gelabert-Azzopardi, Andrés Lima, Àlex Rigola, Sergi López ou Rafael Spregelburd dans la programmation lui donnent ainsi son aval.

    Spectacles 66
    Coproductions 20
    Premières 39
    Spectateurs
    26.352 (total)
    90,13 (% ocupació)
    Salles 5 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 952.368,83 €
  • 2006 Temporada Alta, Festival d'Automne de Catalogne

    Temporada Alta se transforme officiellement en Festival d’Automne de Catalogne et des noms comme Andrés Lima, Sergi López ou Rafael Spregelburd lui donnent ainsi son aval. Le Théâtre Municipal de Gérone rénové est inauguré avec le spectacle La nit just abans dels boscos, d’Àlex Rigola et avec une distribution de luxe avec à sa tête Josep Maria Pou, Pere Arquillué, Francesc Orella, Andreu Benito, Jordi Bosch et Lluís Homar.

    Spectacles 68
    Coproductions 21
    Premières 42
    Spectateurs
    32.425 (total)
    91,65 (% ocupació)
    Salles 8 (+ Cinema Truffaut)
    Devis 1.427.239,45 €
  • 2007 EL CANAL présente ses premiers spectacles

    EL CANAL, Centre d’Arts Escèniques de Salt/Girona présente ses premiers spectacles. À partir de maintenant, EL CANAL et Temporada Alta travailleront intensément dans deux directions : la production de spectacles d’auteurs catalans et les coproductions internationales. Martin Wuttke, Sergi Belbel, Dario Fo, Peter Brook, Claudio Tolcachir, Daniel Veronese, Paolo Conte, Benjamín Biolay, Jérôme Deschamps et Macha sont certains des noms de cette édition.

    Spectacles 69 (+ cine)
    Coproductions 26
    Premières 47
    Spectateurs
    33.590 (total)
    91,83 (% ocupació)
    Salles 11 (+ Cinema + Plaça del Vi)
    Devis 1.730.308,77 €
  • 2008 grand succès public

    Il s’agit de l’édition dans laquelle Temporada Alta obtient le chiffre le plus élevé de public et d'occupation jusqu'à ce jour. Il commence timidement à coproduire des spectacles avec des festivals et théâtres à l'extérieur du pays comme La marea, de Claudio Tolcahir, et La Pesca, de Ricardo Bartís. Sans cesser de programmer et de produire des pièces de théâtre créées chez nous : Pau Miró, Jordi Prat et Coll, Rosa Maria Sardà et Àlex Rigola, entre autres.

    Spectacles 67 (+9 cine)
    Coproductions 18
    Premières 44
    Spectateurs
    44.035 (total)
    91,99 (% ocupació)
    Salles 12 (+ cinema)
    Devis 2.255.902,56 €
  • 2009 Temporada Alta, un festival européen

    La presse et la critique considèrent cette édition du festival comme une des meilleures, aussi bien par l’augmentation des spectateurs par rapport à l’année précédente (6.230) que par la grande qualité des offres présentées et des premières dans le cadre du Festival. L’Union Européenne soutient Temporada Alta grâce aux aides économiques du programme Interreg IV.
    Artistes remarquables : William Kentridge, Declan Donnellan, Peter Brook, Daniel Veronese, Claudio Tolcachir, Sidi Larbi, Maria Pagés, Krystian Lupa, The Watermill Theatre, Slava Polunin, Ute Lemper et Christoph Marthaler.

    Spectacles 74 (+ cine)
    Coproductions 28
    Premières 47 (+1 cine)
    Spectateurs
    44.962 (total)
    90,66 (% ocupació)
    Salles 12 (+ cinema + carrer)
    Devis 2.628.648,84 €
  • 2010 Un festival de tout consolidé

    Dans cette édition, 71 représentations engloutissent toutes ses entrées, ce qui fait que le Festival passe ses représentations de 112 à 127. L’impulsion de la création scénique catalane se concrétise 18 coproductions dont 7 premières.
    Artistes remarquables : Alain Platel et Frank Van Laecke, Kristian Lupa, Jan Fabre, Claudio Tolcachir, Guy Cassiers, Edward Hall, Wajdi Mouawad, Peter Forman, The Tiger Lillies, Carles Santos, Joan Ollé, Albert Pla et Pascal Comelade, Lluís Pasqual et Michael Pennington.

    Spectacles 76 (+ cine)
    Coproductions 21
    Premières 43
    Spectateurs
    52.808 (total)
    90,37 (% ocupació)
    Salles 12 (+ cinema)
    Devis 2.835.749,01 €
  • 2011 Temporada Alta fête ses 20 ans

    Temporada Alta gravit un par un les échelles, aussi bien par la qualité et la quantité de la programmation que par le résultat des nombreux spectacles qui sont présentés ici en première. Il augmente considérablement le nombre total de spectateurs et aussi l’indice d’occupation.  Dans cette édition on essaie d’explorer de nouvelles voies qui pourraient marquer les axes du futur avec EL CANAL et la création du Tournoi de Dramaturgie Catalane.
    Artistes remarquables : Daniel Veronese, Mario Gas, Pau Miró, Krystan Lupa, Marta Carrasco, Cristopher Marthaler, Sílvia Pérez Cruz, Jordi Galceran, Jordi Casanovas et Carles Santos, Ricardo Bartís, Propeller, Lev Dodin, Les 7 doigts de la main, entre autres.

    Spectacles 89 (+cine)
    Coproductions 31
    Premières 56
    Spectateurs
    68.635 (total)
    93,33 (% ocupació)
    Salles 13 (+ cinema)
    Devis 3.026.306,29 €
     
  • 2012, un festival d'avenir

    Cette édition de Temporada Alta a été le premier chapitre de ce qui devra être le festival de l’avenir. Nous avions commencé avec un budget de 30 % inférieur à l’année précédente, ce qui a conditionné la programmation. Le nombre de spectacles a baissé (30 % de moins) ainsi que le nombre de représentations, mais nous nous sommes concentrés sur ce que les références du futur nous semblaient devoir être : faire plus de place à la création contemporaine, développer fortement les relations internationales, mettre en avant les auteurs catalans et travailler en plus étroite relation avec les autres agents catalans.

    Artistes à l’affiche : Blaï Mateu, Angelica Liddell, La Zaranda, Sol Picó, Zimmerman & Perrot, Sidi Larbi Cherkaoui, William Forsythe, Fabrice Murgia.

    Spectacles 80 (+ cine)
    Coproductions 21
    Premières 43
    Spectateurs
    47.081 (total)
    90,02 (% ocupació)
    Salles 13 (+ cinema)
    Devis 2.025.453,62 €
  • 2013 poursuit son internationalisation

    Le festival a poursuivi le travail commencé l’année précédente et qui a permis de faire légèrement progresser le nombre de spectacles programmés. Cette édition a enregistré la meilleure fréquentation de toute l’histoire du festival. Cela fait deux ans que le festival travaille à son internationalisation et cette année, un pas de plus a été fait grâce à aux petits cycles intégrés au festival : semaine de la création contemporaine, cycle de danse #FF80, Cinéma de Temporada et Liaison ibéro-américaine. Et ce, toujours avec le désir de faire de Temporada Alta, le festival d’un pays mais aussi et surtout le cadre de référence et l’espace naturel des relations entre la scène catalane et la scène internationale.

    artistes en vedette : Marta Carrasco, Albert Serra, Pequeño teatro de la morondanga, Oskaras Korsunovas, Sidi Larbi Cherkaoui, Guy Cassiers, Mariano Pensotti, Thomas Ostermeier, Àlex Rigola, Propeller Theatre Company…

    Spectacles 87 (+ cine)
    Coproductions 21
    Premières 37 (+1 cinema)
    Spectateurs
    60.203 (total)
    93,41 (% ocupació)
    Salles 15 (+2 cinemes)
    Devis

    2.261.523,16 €

  •  

2014, une des éditions les plus riches et les mieux équilibrées

 

La vingt-troisième édition de Temporada Alta figure sans doute parmi les éditions les plus riches et les mieux équilibrées. Sa programmation a accueilli plusieurs grands artistes internationaux (Brett Bailey, Peter Brook, Alain Platel, etc.) tout en laissant une grande place à la création nationale. Même si la situation économique reste difficile pour le monde de la culture, le festival a poursuivi son internationalisation. Il a ainsi tissé de nouveaux liens sur la scène internationale afin que les nouvelles générations d’artistes catalans puissent travailler avec d’autres pays et que leurs spectacles soient diffusés en dehors de la Catalogne. 

Spectacles

89 (+ cine)

Coproductions

28

Premières

44 (+3 cinema)

Spectateurs

53.961 (total)

94,12 (% ocupació)

Salles

20 (+ cine)

Devis

2.817.136,03 €

 

2015, l'édition la plus grande en nombre de spectacles, fonctions et spectateurs

De toutes les éditions du festival, la vingt-et-quatrena sera souvenue pour s'avoir fermé avec un numéro record de spectacles, de représentations et de public. Aussi a été la meilleure édition jusque le moment pour l'intérêt et qualité de quelqu'unes des propostes internationales présentées et pour la bonne récolte des productions. 2015 aussi a été l'édition de la vinculació de la programmation avec la ciutadania avec des spectacles comme La Cerimònia del Foc de la compagnie Carabosse, Please Continue (Hamlet) de Roger Bernat ou Made in Girona: Political Mother de Hofesh Shechter, entre d'autres. Sans oublier l'important engagement et implicació du festival avec la société gironina.

Spectacles

108

Coproductions

22

Premières

33

Spectateurs

78.922

91,80 (% ocupació)

Salles

22 (+cine +rue)

Devis

3.128.318,51 €

2016, le Festival célèbre 25 années

Les résultats les plus remarcables de cette édition de Temporada Alta ont été: le papier du festival en l'internationalisation de nôtre scène, la consolidation aux plusieurs groupes socials et espaces de nos villes (écoles, entités sociales, instituts, associations...), une majeure diversification des citoyens que y ont assisté, la qualité des spectacles étrennés et l'impuls de Temporada Alta donne à la scène catalane. 

Artistes à l’affiche : Krystian Lupa, Thomas Ostermeier, Peter Brook, Guy Cassiers, Milo Rau, Nicolas Stemann, Rocío Molina, Mauricio Kartun, Xavier Bobés, Jomi Oligor, Shaday Larios, Lluís Pasqual, Àlex Rigola... 

Spectacles

99 

Coproductions

28

Premières

33

Spectateurs

47.731

96,31 (% ocupació)

Salles

28

Devis

3.220.726,41 €

 

Festival Bito en collaboration avec :
Commanditaires officiels:
Sponsors pour les médias:
Les médias officiels:
Parrainé par: